Mi-Raisin : Présentation générale



L’association a aussi pour but de valoriser d’anciens cépages de l’Ardèche méridionale et des Cévennes, introduits ou créés pendant la crise phylloxérique, puis arrachés en grande partie depuis les années 1950.

Nous vendangeons chez des particuliers qui ont conservés ce type de cépages (souvent sous forme de tonnelles), les vinifions puis redistribuons les bouteilles aux adhérents de l’association, aux particuliers chez qui nous avons vendangé (1/3 des bouteilles). Nous pouvons entretenir également les vignes (taille, épamprage, rognage), dans ce cas, le propriétaire des vignes récupère moins de bouteilles.

Nous nous efforçons de faire des vins naturels :

  • pas ou peu de traitement sur les vignes (bouillie bordelaise sur certains cépages sensibles au mildiou, si nécessaire (La plupart de ces anciens cépages ne nécessitent pas de traitement, étant très résistants aux maladies).
  • Pas ou très peu de sulfites dans les vins, pas de levures commerciales, pas d’adjuvants, juste un collage au blanc d’œuf pour les rouges.

  • Notre but est également de communiquer de l’information sur l’histoire de ces cépages, leur période de gloire, l’importance qu’ils ont eu en Ardèche et dans les Cévennes, et d’évoquer des noms comme Georges COUDERC et Albert SEIBEL, créateurs de cépages pendant la crise phylloxérique, et personnages importants d’Aubenas.

    Cette communication peut se faire dans le cadre de repas thématiques dans des Ferme-Auberges, des Bistrots de Pays, ou dans le cadre d’expositions.